Dégradations à Toulouse: l’extrême droite se balade


Dans la nuit du Mercredi 15 au Jeudi 16 Mai, plusieurs lieux faisant vivre la solidarité et la culture alternative ont été dégradés. Des racistes ont tagué le Biératorium, tenté de briser les vitres du Communard, et salit les locaux de la CNT Vignoles avec des tags aussi pitoyable que « White  pride » et des dizaines de croix celtiques – croix que nos nazill73ons affectionnent particulièrement pour symboliser leur appartenance à la haine.
On peut dire sans trop de risques que c’est toujours la même équipe d’individus, allant du Bloc Identitaire aux Jeunesses Nationalistes, en passant par quelques hooligans. Équipe déjà responsable  de plusieurs attaques, notamment contre le Communard et les commerces de la place Arnaud Bernard.

On se souvient de leur expédition raciste dans le quartier populaire d’Arnaud Bernard, ayant entrainé l’hospitalisation d’Andrés. Dans un autre registre, le local « Le Chat Noir » de la CNT a déjà subi des dégradations que les Jeunesses Nationalistes aiment à immortaliser sur Facebook comme une « action » pour prouver que « Toulouse est à eux ». Action aussi pitoyable que leurs activités sur Toulouse.

A ces faits nous pouvons ajouter les menaces qu’ont subi, durant la même semaine, plusieurs militants des milieux d’extrême gauche. Tentatives d’intimidation (sans effet) des militants qui luttent pour la solidarité et contre le racisme et l’homophobie.
Tout cela nous rappelle que nous devons rester vigilants contre l’extrême droite car le fascisme n’a pas besoin de local pour continuer à nuire dans notre ville. La lutte antifasciste doit être une lutte quotidienne  car le fascisme gangrène tous les jours notre ville et nous devons lui opposer une résistance et une combativité quotidienne! Tant que le capital sera debout le fascisme sera là pour détourner les colères.

Nous ne lâcherons rien, rendez-vous le 8 juin pour se rappeler que le fascisme se combat dans la rue.

photo(2)photo

76

68

Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. Info

     /  27/05/2013

    Le soir de ces mêmes dégradations, un camarade s’est fait passé à tabac rue des lois par la troupe de Clique. Une dizaine de coup de poing au visage. Ils l’ont repairé à la Fac de droit en train de tracter. Il avait déjà été victime de plusieurs tentatives d’intimidations (tags sur sa boite au lettre, sa porte..)

    Répondre
    • La vida loca

       /  30/05/2013

      Courage on les chassera tous ces raciste de merde qui me foutent la gerbe.

      Répondre
  2. La vida loca

     /  30/05/2013

    C’est une honte, TOULOUSE à toujours était une ville antifasciste mais maintenant, il n’y a plus d’équipe soudée pour défoncer ces batards qui mériteraient qu’une seule chose, se faire déboiter la bouche, casser les bras ainsi que leurs jambes.
    La lutte antifa dois être une lutte quotidienne oui je vous l’accorde mais pas une lutte intellectuel hors l’union antifasciste toulousaine, à part des manif qui sert qu’au fachos, vous servez à rien !!!! je m’explique : vous faites des manifestations contre le racisme , ok c’est cool mais durant ces manifestations, les RG sont là, ils prennent des photos qui après bizarrement sont entre les mains de ces fils de putes de nazillons qui mènent des actions contre des militants antifa. Ne vous dites vous pas que peut être ces chiens sont aussi protéger ( comme nous avons pu le constater lors des manif contre les merde du BI puisse qu’à chaque manif lors de notre arrivée devant le 36 allée de Barcelone, il y avait plus des CRS et Gendarmes mobile pour nous accueillir que des militants du BI pour en découdre ).
    Alors ce que je fais, n’est pas un appel à la haine mais juste je dit qu’il faut répondre aux actions par des actions. Les maghrébins, africains, asiatiques qui viennent faire des études, sont loin de toutes ces histoires, de toute cette haine mais ce sont eux malheureusement qui se font latter car forcément ce sont des gens qui ne savent même pas que la vermine fasciste s’en prends aux minorités ( à 5 sur 1 ) et ne savent pas non plus que ces mêmes fasciste essayent d’intimider tous ceux qui ne sont pas comme eux ( je parle là pour les mec qui tract contre les fachos et qui se font latter après repérage comme pour le pote du gars qui a posté juste au dessus qu’un ami à lui s’est fait tabasser rue des lois ).
    C’est pourquoi je dis, qu’il faudrait mener des actions choc. Si on sait qui sont les responsables de ces dégradations, faut les chopper, leurs mettre un bon lattage et croyais moi que l’envie de faire des crois celtique et autres signes raciste qui ça, engendre la haine leur passerons !!! Après chaque lattage, on leur confisque leur pièce d’identité comme ça nous avons toutes leurs coordonnées !!! Sur ceux bon combats et ne lâchez rien car les municipales approche et TOULOUSE va devenir très chaud.

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :