Un antisémite de plus vers Toulouse !


Dieudonné: l’antisémitisme s’invite à Toulouse

Le 29 et 30 mai l’humoriste et homme politique Dieudonné donne un spectacle a la salle de spectacle Diagora. Le maire de Montpellier et Perpignan ont récemment fait part de leur volonté de vouloir annuler ce spectacle. Les raisons? Sous couvert d’humour, l’homme politique Dieudonné accumule faits et citations négationnistes et antisémites jusqu’au délire conspirationniste. Et les faits parlent pour lui.


En effet l’humoriste ne s’est pas caché de son amitié avec Faurisson qu’il a même invité à un de ses spectacles. Proche de l’extrême droite et des mouvances néo nazies, Faurisson est un ponte du négationnisme.
Très proche du régime iranien, il multiplie les interventions professorales pour diffuser ses thèses négationnistes et antisémites.Condamné dans des procès pour « incitation a la haine raciale », ce personnage n’est donc pas un invité comme les autres dans ses spectacles. Rajoutant à cela que Dieudonné à demandé à Jean Marie le Pen d’être le parrain de son enfant et qu’il met en scène Kemi Seba, activiste antisémite, on voit bien comment l’humoriste se sert de ses spectacles pour développer un discours politique réactionnaire.


En 2009, le pas a été largement franchi avec la candidature de Dieudonné sur la liste du Parti Anti Sioniste, soutenu par divers groupes d’extrême droite comme Égalité et Réconciliation fondé par Alain Soral (qui rejoint sur de nombreux points les thèses du Front National) ou le Centre Zahra (soutenu et financé par les dictatures syrienne et iranienne). Ses spectacles sont truffés de référenceS antisémites et ses multiples déclarations, toutes plus farfelues les unes que les autres, confirment son idéologie nauséabonde. Ainsi pour l’artiste le mariage pour tous est un «projet sioniste qui vise à diviser les gens»…  Cela pourrait prêter a la dérision si elle ne cachait pas des propos ouvertement antisémites et partisan de la théorie du complot comme lorsqu’il énonce « Les juifs, c’est une secte, une escroquerie. C’est une des plus graves parce que c’est la première. »
En 2011, Dieudonné a également trouvé des soutiens au sein du régime iranien pour financer son prochain film : L’antisémite. Ce rapprochement avec un régime qui massacre ses opposants et interdit toute opposition est logique de la part de quelqu’un qui est prêt à s’allier avec quiconque lutterait contre la domination impérialiste et un soi-disant complot juif.

Contrairement à Dieudonné qui amalgame antisémitisme et anti-sionisme, il faut déjouer cette ambiguïté en rappelant que l’anti-sionisme est un combat antiraciste par nature.

Force est de constater que depuis des années Dieudonné n’est plus qu’un militant d’extrême droite raciste et conspirationniste. Il reste d’autant plus dangereux qu’il bénéficie encore à tort, d’une aura d’homme « subversif ». Nous refusons que, sous couvert de création artistique douteuse, un militant d’extrême droite puisse continuer à répandre sa haine et son idéologie puante.

A Toulouse et ailleurs, pas de place pour le racisme sous toute ses formes !

Pour un antifascisme et un anti-sionisme radical !

Signataires: Alternatifs 31, Alternative libertaire 31, Coup pour coup 31, Confédération nationale du travail 31, OCML-Voie prolétarienne 31, Union antifasciste Toulousaine.

Poster un commentaire

3 Commentaires

  1. charles31330

     /  15/06/2013

    Antisionite sa veu dire antijuif ou pas

    Répondre
  2. Union Antifasciste Toulousaine

     /  27/06/2013

    l’antisionisme et l’antisémitisme, c’est différent. Après certaines personnes se revendiquent antisioniste alors qu’elles sont avant-tout antisémites. Il y a une différence entre s’opposer politiquement à un état militaire, raciste, impérialiste, à une doctrine nationaliste qui écrase un peuple et attaquer de manière raciste un ensemble de personne réduite à leur simple confession religieuse. Par antisionisme tu peux critiquer/combattre l’état d’Israël et ses soutiens mais si c’est pour dire que c’est « les juifs les responsables de tous nos malheurs à cause du mensonge de la Shoah », c’est plus de l’antisionisme mais de la connerie antisémite. Âpres il est possible de se faire traiter d’antisémite par les sionistes et de sioniste par les antisémites. Ça répond à ta question?

    Répondre
  3. Xavier

     /  29/06/2013

    Antisionistes n’est pas anti-juif !
    Il y a peu de temps , une manifestation antisioniste a eu lieu a New York ou pres de 10 000 juifs ou sympathisants s’étaient rassemblés, donc anti sioniste est une mouvance comme l’est l’anticapitalisme, de mon point de vue !

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :