Dieudonné à Toulouse, piqure de rappel pour le Zénith et Toulouse


Le dimanche 26 novembre Dieudonné va jouer son nouveau spectacle au Zénith de Toulouse. Tandis qu il vient d’être expulsé de la main d’or, sa salle parisienne, la municipalité de Toulouse quant à elle décide de lui ouvre encore les portes et de laisser vociférer sa haine antisémite.

D’autres villes ont refusé son spectacle. En septembre, le maire de Grenoble, a signé un arrêté interdisant son spectacle. A Marseille, le maire a lui aussi interdit sa représentation en le justifiant par le fait qu’une « ville multiculturelle comme Marseille ne peut pas accepter un spectacle qui, au prétexte d’humour, divise, fracture et oppose ».

A l’inverse, la ville de Toulouse lui ouvre grand les bras avec la salle du Zénith.

Sans refaire la liste de tous ses actes et paroles antisémites, sans disséquer la lente transformation de ses spectacles en véritables meetings politiques, nous n’oublions pas qui il est :
– un proche politique d’Alain Soral et Chatillon, de la mouvance d’extrême droite Egalité et Réconciliation
– un proche politique de Faurisson, un historien négationniste qui l’a fait monter sur scène
– un participant à des conférences complotiste

Quelques liens supplémentaires :
http://lahorde.samizdat.net/2014/01/09/dieudonne-un-parcours-politique-coherent/

http://lahorde.samizdat.net/2014/01/03/dieudonne-nest-pas-lami-du-peuple-palestinien/

https://quartierslibres.wordpress.com/2016/09/23/apres-la-quenelle-la-carotte/

Empechons les prochaines venues de Dieudonné à Toulouse !

Publicités