Manifestation le 8 Juin !

Manifestation des jeunesses nationalistes samedi et dimanche à Toulouse, le lien juste ici

Nous devons encore leur prouver que Toulouse est et restera antifasciste !

Manifestation antifasciste Samedi 8 juin 14h Arnaud Bernard !

AfficheAntifa

Un peu partout l’extrême droite revient en force avec un allié de taille: la crise du capitalisme. Au même rythme que sous le gouvernement Sarkozy s’accumulent les expulsions, les lois et mesures discriminatoires et sécuritaires. Et les classes populaires font face à une offensive sécuritaire et raciste de grande ampleur qui menace leurs droits, libertés et acquis sociaux.

Le droit de vote des étrangers est repoussé, la chasse aux sans papiers continuent et les militants homophobes défilent paisiblement dans les rues sans être inquiété par une police toujours aussi complaisante.

C’est dans ce contexte que la plupart des organisations réactionnaires continuent à vociférer leurs haines. Et pour le Bloc Identitaire, groupuscule d’extrême droite, de continuer de vouloir installer son discours raciste et nationaliste. A Toulouse, même impliqué dans plusieurs agressions dont celle ultra violente d’un étudiant place Arnaud Bernard, il tente à nouveau d’organiser la marche de la « fierté toulousaine » du 8/9 juin. Cette date, censée commémorer une bataille en 721 contre « l’envahisseur arabe » est pour eux, une référence à la soit disant islamisation de la France ainsi qu’à la reconquête du pays par les « français ».

Nous ne devons pas les laisser s’approprier cette date ! Nous réaffirmons qu’il n’y a aucun avenir dans le racisme et le chauvinisme ! Nous devons continuer à combattre l’extrême droite et tous ceux qui tentent de s’imposer à Toulouse ou ailleurs.

Nous devons faire vivre un antiracisme/antifascisme fort qui sera à même de construire l’unité entre tous pour enfin se débarrasser des véritables problèmes : le chômage, l’exploitation, les politiques racistes et sécuritaires. Nous appelons tous les antiracistes et antifascistes de Toulouse et d’ailleurs à participer à la manif du samedi 8 juin dès 14h place Arnaud Bernard pour crier haut et fort « Contre le racisme, offensive métisse et populaire ! »

Publicités

ATTENTION: Changement de lieux !

Pour le 1er et  juin changement de lieu :

– le 1er juin de 17h à 19h les rendez-vous auront lieu au Communard – Place Arnaud Bernard (et non au CREA)

– le 2 juin les rendez vous auront lieu à la Chapelle – 36 rue Danielle Casa nova (et non au CREA),  le sound system se maintient par contre à la Dernière Chance (ex-Ragtime – Arnaud Bernard) !

Et pour y voir encore plus claire, la nouvelle affiche modifiée !

Les InRocKs donnent le ton

Un article des InRocKs qui revient sur les évènements du week end où Andrés a été gravement blessé

Depuis quelques mois, les incidents se multiplient à Toulouse entre les militants d’extrême droite réputés proches du Bloc identitaire et les antifascistes. Leur dernière confrontation samedi soir a failli virer au drame.

Manuel Andrès, 37 ans, ne peut ni parler ni marcher. Samedi dernier, un coup de pied dans le torse le fait (mal) tomber sur le trottoir, lui fracturant le crâne. Cet étudiant chilien en anthropologie est la première victime grave des affrontements entre les mouvements proches de l’extrême droite et leurs opposants, qui ont débuté il y a quelques mois. Ses blessures, il les doit à sa présence à un concert dans le quartier populaire Arnaud-Bernard, quelques heures après la fin de la Marche pour l’occitan qui a réuni entre 20 et 30 000 personnes […]

la suite ici

Campagne pour la fermeture du local du bloc identitaire

Bal cons
Victor Lenta et Matthieu Clique juchés sur un balcon des allées de Barcelone filmant et narguant la manifestation antifasciste.

Samedi 17 mars 2012 s’est tenue une première manifestation antifasciste pour revendiquer la fermeture du local du bloc identitaire, installé au 36 allées de Barcelone, et bruyamment dénoncé par les organisations antifascistes signataires.

C’est avec plus de 300 manifestant-e-s que le cortège, soudé et déterminé, a défilé aux alentours du local du bloc identitaire protégé par un important dispositif policier : au moins une demi compagnie de CRS, un détachement de gendarmes mobiles, camions avec barrière anti-émeute, camion lance à eau anti-émeute…

A noter la présence du petit chef du Bloc identitaire, fébrilement caché et perché à son balcon avec quelques membres de son troupeau dont Victor Lenta. Caméra à la main, sans doute pour repérer les prochaines personnes qu’ils agresseront. Le Bloc identitaire reste fidèle à lui même : lâche et démuni face à la mobilisation collective des Toulousain-e-s.

Nous avons montré avec force que la rue n’appartiendra pas aux fascistes, que cela soit aux allées de Barcelone ou ailleurs. Et nous avons à nouveau prouvé qu’aucune vermine fasciste ne nous fera renoncer dans notre combat pour une ville nettoyée des nazillons et identitaires de tous poils. Nous continuerons, avec rage, à lutter contre le racisme, l’homophobie et le sexisme que cela soit dans le cadre de notre campagne pour la fermeture du local du Bloc identitaire que dans notre activité quotidienne de vigilance antifasciste.

Cette manifestation n’est que la première de nos actions dans le cadre de notre campagne et nous invitons les organisations, individus et toute personne intéressée à nous rejoindre !

communiqué ici