Le C-Star ou l’histoire de la débâcle la plus rapide de l’extrême-droite


En mai 2017, un petit groupe d’activistes identitaires se met en tête d’arrêter à lui seul la crise migratoire ! Comment ? En allant chercher les preuves d’une hypothétique collusion entre ONGs et passeurs. En réalité, l’objectif est simple : créer le buzz et se faire passer pour une expédition héroïque, sous les auspices de Charles Martel, en utilisant le fric de la bourgeoisie d’extrême-droite dont les membres de l’expédition sont issus. Leur moyen : un bateau, le C-Star, qui va connaître de nombreux problèmes. Leur cible? Le pavillon des ONGs SOS Méditerranée et Savethechildren qui viennent secourir des migrant.e.s échoué.e.s en mer.

Une mobilisation s’est alors organisée, sur les deux rives, pour contre-communiquer sur leurs agissements et, surtout, les empêcher de naviguer en toute tranquillité. De port en port, le C-Star n’est jamais le bienvenu. Alerte en Egypte, blocage à Chypre, action antifasciste en Crète où le C-Star va, pour la première fois, renoncer à faire escale le 31 juillet, avant de connaître le même sort en Tunisie le 6 août, grâce à la mobilisation des pêcheurs.euses du port de Zarzis, entre autres : « Nous, laisser entrer des racistes ici ? Jamais ».

La croisière des identitaires prend l’eau et se transforme progressivement en errance en mer, à la risée de tou.te.s, avec son projet inhumain et puant que presque personne ne soutient. Fin du voyage à Malte pour l’équipage identitaire, puis à Barcelone pour le bateau. L’opération Defend Europe est ridiculisée.

Suite à cette belle victoire des deux rives, nous vous proposons de venir débattre de la stratégie des identitaires et de la contre-campagne antifasciste internationale, avec quelques un.e.s de ses organisateurs.trices.

RDV le Mercredi 01 Novembre 2017 à la Chapelle à 15 h !

Publicités

Toutes et tous ensemble pour contrer le Front national et la mascarade électorale !


L’Union Antifasciste Toulousaine lance une campagne antifasciste contre le Front national et la mascarade électorale :

https://contrefnelec.noblogs.org/

Nous proposons du matériel, un manifeste, un site internet, un calendrier de mobilisation et de l’information.

Nous appelons toutes les personnes et les organisations sensibles à la montée de l’extrême-droite et au développement du capitalisme à nous rejoindre autour de cette campagne : créons un point de convergence pour amorcer les conditions d’un mouvement social antifasciste et révolutionnaire, en rupture avec la mascarade électorale et ce système de dominations.

L’heure est aux résistances et à la construction d’alternatives, nos armes sont la lutte, la solidarité et l’auto-organisation !

Projection « Aube dorée: une affaire personnelle »


Aube Dorée… Vous avez sûrement entendu parler de ce parti néo-nazi grec qui s’est fait connaître par ses succès électoraux et ses violences envers des immigrés, des militants révolutionnaires etc.

Pour se tenir informé.e, y réfléchir et/ou en parler ensemble, l’Union Antifasciste Toulousaine vous invite à la projection du film-documentaire « Aube Dorée, une affaire personnelle » qui sera suivie d’une discussion en compagnie de la réalisatrice Angélique Kourounis.

Projection le 26 novembre à 18h à la Chapelle (36 rue Danielle Casanova) à Toulouse.

« Mon homme est juif, un de mes fils gay, un autre anar et moi féministe de gauche, fille d’immigré. Si Aube Dorée vient aux affaires notre seul problème sera dans quel wagon nous monterons. »

https://vimeo.com/147207238

Synopsis :

15123195_1778557302364929_2506121765181862698_oAngélique Kourounis enquête depuis des années sur l’organisation du parti néo nazi grec Aube Dorée. L’effondrement économique, l’instabilité politique, et les relations familiales sont au premier plan de ce documentaire qui essaie de comprendre ce qui se passe dans la tête des néo-nazis qui se posent en victimes du système.

Une Aube Dorée qui ne s’est jamais cachée quant à son idéologie. Ses scores aux élections dans le passé étaient peut être négligeables, mais cette idéologie défendue par une partie du clergé, cultivée par la plupart des médias, et transmise par le système politique est devenue le terreau sur lequel l’organisation a pu se développer.

Comment un parti raciste qui obtient des années durant moins de 0,2% des votes peut se retrouver au parlement avec 18 députés ? Comment un parti qui prône, la violence, la haine, le sexisme et le meurtre peut augmenter son score à chaque pogrom ? Comment Aube Dorée peut rester en Grèce la troisième force politique du pays depuis quatre ans ? Que se passe t-il dans la tête d’un membre d’Aube Dorée ?

La réalisatrice approche la question d’Aube Dorée via ses propres obsessions, ses inquiétudes et ses peurs. Elle a dédié plusieurs années de travail à ses recherches autour du parti néo nazi grec qui occupe toujours la troisième place sur l’échiquier politique grec après des décennies d’actions meurtrières. C’est son troisième film sur la question, et le premier documentaire d’auteure.

 

Conférence « Confusionnisme et théories du complot »


Complot sioniste, nouvel ordre mondial, 1%, chemtrails, juifs dominant la finance internationale, franc-maçons, reptiliens, prédestination extra-terrestre,… Nombreux sont ceux et celles qui y croient et se laissent aller à la facilité intellectuelle d’expliquer simplement et en surface le monde et nos réalités. Pour nous, les mots et leur sens sont importants.

youlouNous avons tous été, dans nos luttes et nos vies, confrontés ces derniers temps aux idées et thèses complotistes et le large tourbillon confusionniste ambiant.

Levier de xénophobie et terreau fertile au développement des populismes, le confusionnisme est un système idéologique complexe à aborder, qui semble bien s’acclimater en milieu capitaliste, surfant sur l’enfermement et le repli auxquels nous contraint cette société.

Entre victimisation systématique, référentiels de gauche, de droite, fricotant avec les fachos et occultant le capitalisme et les systèmes de domination :

À qui profite le confusionnisme et qu’est ce que ça change à la situation ? Quelles réponses, quelles stratégies devons nous déployer ? Comment (re)placer la critique du capitalisme et de ces systèmes de domination au coeur de nos idées et de nos actes pour construire les ripostes sociales nécessaires ?

On vous propose d’y voir plus clair sur tous ces phénomènes et de trouver des éléments de compréhension et d’analyse. Yannis YOULOUNTAS animera cette conférence.

Conférence le samedi 17 septembre 2016 à 18h

La Chapelle, 36 rue Danielle Casanova

Nous vous invitons à lire cet article de la Horde en cliquant sur l’image ci-dessous :


Les conspirationnistes et militant.e.s de la confusion ne seront pas les bienvenu.e.s à cette conférence.

P.A.F à prix libre

Projection/ Discussion Jeudi 2/06


2016.06.02 projection une vie de lutte V01internetL’Union Antifasciste Toulousaine vous invite après la manifestation en hommage à Clément et aux victimes du fascisme à une projection/discussion qui aura lieu à la Chapelle, 36 rue danielle casanova, toulouse, à partir de 21h ce jeudi 2 juin 2016.

Le documentaire « Une vie de lutte » a été réalisé suite à l’assassinat de notre ami Clément. C’est un groupe d’antifascistes berlinois (NEA) qui ont pris cette initiative. Ils sont allés à la rencontre des membres de l’AFA Paris-Banlieue ainsi que d’autres antifascistes afin de revenir sur la mort de notre ami, les mouvements d’extrême-droite et les ripostes antifascistes dans la capitale.

L’occasion pour nous de nous et vous retrouver après la manifestation et de poursuivre nos luttes, au delà de la commémoration.

CONSPI, CASSE TOI EN ATLANTIDE ! V2.0


Sans nom 2(1)   Il nous semblait important de mettre le texte « Conspi, casse toi en Atlantide » à jour. Au delà du trait d’humour sympathique, le manque d’articles complets et accessibles sur le sujet est cruel. L’ancienne version nous semblait plutôt approximative et bien sûr les situations évoluent.

   A l’heure de l’abandon des médias traditionnels, tout un.e chacun.e cherche à avoir une source d’information fiable sur internet. Les grandes chaînes de télévision offrent une vision de l’actualité toujours au service des dominants. Cet abandon des médias traditionnels est très probablement une avancée pour celle ou celui qui cherche à penser par elle ou lui-même.
Cependant, internet est une immense constellation d’informations dans laquelle on peut retrouver tout et son contraire.

L’erreur de celui ou celle qui abandonne les mass-médias serait et est souvent de perdre tout esprit critique au moment de chercher une information fiable sur la toile. Le sensationnalisme a souvent raison de la raison. En effet, après avoir pris conscience que les grandes chaînes n’offrent rien d’objectif et de constructif certains sont tentés de s’abandonner à un grand n’importe quoi.

Les conspirationnistes (ou conspis pour les intimes) l’ont bien compris et aujourd’hui ils font vivre leurs théories fumeuses essentiellement à travers internet. Il est important de bien comprendre de quoi il s’agit et de qui ils sont. Pour commencer, un conspi, ça peut être n’importe qui : toi, ta petite sœur, ton voisin, un candidat à la présidentielle ou même ton daron ! Conspirationniste est un mot large, mais il est utilisé à l’intention de ceux qui croient à un complot, à une conspiration à grande échelle. Certains groupes occultes seraient donc coupables de tous les maux de la terre : guerres, contrôle des masses, abrutissement des populations par voies chimiques etc.

Bien sûr il s’agit systématiquement d’articles qui ne sont pas sourcés, ou qui proviennent d’obscurs sites promettant la plus grande indépendance du monde en mode www.information-deslibrespenseurs-contrelamondialisationduboulevardvoltaire.info

Vous trouverez ici une petite sitographie de pages confusionnistes ou conspirationnistes afin d’éviter de vous faire avoir à votre tour par le confusionnisme ambiant : lien http://www.parasite.antifa-net.fr/liste-non-exhaustive-des-sites-conspirationnistes-et-confusionnistes-version-2015/

Si vous voulez tomber sur de la fausse information, dirigez vous plutôt vers le http://gorafi.fr/, vous aurez au moins peut être la chance d’avoir un fou rire et vous pouvez être sûr que ce que vous lisez est faux.

   Plus sérieusement, au delà de « l’information » sensationnaliste des conspirationnistes, le problème est essentiellement qu’elle finit très souvent par détourner des réalités sociales. Pourquoi lutter contre la casse du code du travail, quand on peut lutter contre « le Nouvel Ordre Mondial ». Pourquoi être révolté par la précarité extrême ou le racisme généralisé quand on peut se révolter contre les Illuminati en lâchant un « FUCK ILLUMINATI /*\ » depuis son canapé. Et les violences policières ? N’en parlons pas, levons plutôt les yeux au ciel pour chercher des chemtrails !
C’est le gros soucis d’internet et de l’accès à des théories vendeuses qui ne reposent sur rien d’autre que l’imagination et le fantasme de posséder une vérité que personne ne connaît. Se « battre » contre les chemtrails, c’est se battre contre des chimères et contre du vent, lutter contre le chômage et la galère c’est nous promettre à tous un avenir meilleur. C’est plus difficile, certes, mais c’est quand même beaucoup plus intéressant pour la communauté!

   Il est important de dénoncer aujourd’hui ce conspirationnisme ambiant. D’autant plus qu’en des temps où la politique et la géopolitique sont on ne peut plus complexes, Facebook et Youtube regorgent de théories farfelues pour celles et ceux qui cherchent à s’éviter l’effort de penser. Il est en effet plus facile d’attribuer la responsabilité des récents attentats aux Illuminati plutôt que de dénoncer l’impérialisme et le capitalisme qui ont mené à la situation actuelle.

Heureusement quelques courageux et courageuses prennent le temps de démonter la désinformation qui circule sur nos boîtes mails et sur Facebook : nous vous conseillons de jeter un œil à www.debunkersdehoax.org/ et www.hoaxbuster.com/.

A la suite de cette article, si vous avez passé les 6 derniers mois à vous informer sur www.information-deslibrespenseurs-contrelamondialisation.vraieinfo, vous devez certainement vous demander où vous informer !

   Pour les Toulousain.e.s, commencez par faire un tour sur https://iaata.info/ . C’est un site participatif dans lequel nous avons confiance. Pour les autres villes, vous trouverez les équivalents de Iaata ici : https://mutu.mediaslibres.org/

Bien sûr, vous vous pouvez aussi vous informer sur notre blog et sur le Facebook (même s’il nous arrive à nous aussi de laisser passer une coquille de temps à autres.)

Vous pouvez aussi continuer à lire les « grands journaux nationaux» (LeMonde, Médiapart etc.) en confrontant les sources et en gardant votre esprit critique.

Pour finir s’il est besoin de le rappeler, lisez des livres, faites vivre les librairies militantes et n’hésitez pas à relire les classiques. De Bourdieu à Foucault en passant par Daniel Guérin, Marx, Bakounine ou Zola, lisez tout ce que vous pouvez. On pourra tout nous voler mais pas notre savoir !

Et n’oubliez pas, le conspirationnisme doit être combattu au même titre que le fascisme et le capitalisme. Il en va de la réussite de nos luttes.

Alors conspi, pour le bien de toutes et tous, casse toi en Atlantide!

Contre la violence d’Etat


Graff fait à l'arsenal le 30/10/2015

   Dans la nuit du samedi 25 au dimanche 26 octobre 2014, Rémi Fraisse décédait suite à l’explosion d’une grenade offensive lancée par la gendarmerie. Un an plus tard, on ne peut que constater que les autorités ont tout fait pour se déresponsabiliser de cette affaire et ce malgré les preuves accablantes. On se doute bien de comment tout ça va finir : enquête très longue, rapport bidon, relaxe et même félicitations pour les meurtriers (comme pour Zyed et Bouna au mois de mai dernier). La justice ne condamnera jamais les flics : les premiers autant que les seconds sont là pour maintenir « l’ordre public ».

  Diverses actions ont eu lieu dans toute la France. A Toulouse le pouvoir à encore voulu jouer les gros bras, plus d’une dizaine de camions de CRS et quelques fouilles pour encadrer un rassemblement d’hommage. Cela n’atteint pas le niveau de cynisme de la préfecture qui propose à la famille d’aller sur le lieu de la mort de Rémi encadrée par un groupe de gendarmes mobiles, parmis lesquels pourrait se trouver l’assassin de leur fils!

une banderole lâchée au métro Jean Jaurès

une banderole lâchée au métro Jean Jaurès

Face à l’état, sa justice et ses flics, on continue le combat!
Nous n’oublierons pas Rémi et toutes les autres victimes de la répression policière!

Solidarité avec les Kurdes en lutte


DSCN4551  Jeudi dernier nous avons collé des banderoles en soutien aux révolutionnaires Kurdes.
Si ce geste peut sembler un peu faible face à la violence qui s’abat sur eux, nous nous devons de rappeler leur situation et le rôle que tient l’occident dans la répression des populations Kurdes.
Depuis l’engouement médiatique pour les résistants de Kobané la situation ne s’est pas amélioré pour le peuple Kurde. Si l’YPG (branche armé Kurde défendant le nord Syrie) réussit à tenir en échec et même à progresser face aux fascistes de l’État Islamique la répression Turque devient de plus en plus violente.
Le gouvernement Truc qui a longtemps aidé l’E.I face aux Kurdes a franchi un pas dans la répression. Ainsi depuis plus de 2 semaines la Turquie a attaqué dans un même temps les forces révolutionnaire sur son sol par de grandes arrestation de masse, a tué des manifestants, et a bombardé les territoires du Kurdistan Irakien et du Kurdistan Syrien.
Les forces occidentales ont leur mot à dire dans les engagements militaire Turcs car celles-ci appartiennent à l’OTAN. Mais finalement, la Turquie a rejoint les États-Unis dans leur offensive contre les Islamistes, à la condition que la Maison Blanche ne s’oppose pas à l’attaque des  territoires autonomesDSCN4547 liste Kurdes par l’armée Kurde. Et pendant ce temps les  combattants de la liberté  sont redevenus des  terroristes pour les médias.
Les révolutionnaires Kurdes se  retrouvent pris  entre le  fascisme de l’E.I et  la  répression des pays   capitalistes.

 

Contre le fascisme et le capital, vive la révolution mondiale !

p.s: pour plus d’informations le site de Secours Rouge est réguliérement mis à jour et offre un rapide rappel de la situation  http://www.secoursrouge.org/Notes-sur-le-Kurdistan

Rappel des événements du 2 au 4 juin 2015


MARDI 02/06 – 20H :

CONCERT EN HOMMAGE A CLEMENT

MERCREDI 03/06 – 19H:

PROJECTION DU FILM

« ACTA NON VERBA » + DEBAT

JEUDI 04/06 – 18H30:

MANIFESTATION EN HOMMAGE AUX VICTIMES DU FASCISME

 

concert proj Signataires

 

 

 

 

 

17 octobre 1961


Le 17 octobre 1961 la police française réprimait sauvagement une manifestation d’algérien(ne)s dans les rues de Paris. Ce jour-là, le FLN manifeste pacifiquement pour la levée du couvre-feu imposé aux Algériens. Maurice Papon, alors préfet de Paris, ordonne une répression policière d’une grande violence. Face à une population majoritairement ouvrière, de tous âges, venant largement des bidonvilles, la police déploie une brutalité incroyable: il y aura 15 000 arrestations et plusieurs centaines de morts, dont plusieurs jetés à la Seine à partir des ponts. La classe politique, jusqu’à dans l’extrême gauche, restera très discrète sur cette nuit noire.

octobreSi l’on commémore aujourd’hui cette triste date, ce n’est certainement pas pour demander à l’État français une quelconque reconnaissance de ce crime d’État.

Si on commémore le 17 octobre c’est tout d’abord pour rendre hommage aux centaines de mort(e)s algérien(ne)s. Mais c’est aussi pour dénoncer le racisme d’État d’hier comme d’aujourd’hui : sans papiers pourchassés et expulsés, Rroms victimes de la répression, assassinats de la police déguisés en simples bavures…

Au présent ou au passé, le pouvoir a toujours entretenu le racisme pour nous diviser et pour masquer son véritable rôle : organiser notre exploitation ici et le pillage d’une bonne partie de la planète.

Car si ici, en France, le peuple est victime du racisme et de la répression féroce du pouvoir, l’Etat français ne s’arrête pas là. Cet Etat qui a hier colonisé l’Algérie et qui continue aujourd’hui à vouloir reprendre la main sur ses richesses, pille l’Afrique, impose par les armes ses lois en Afghanistan, au Mali, en Centrafrique et bientôt en Irak.

Ce 17 octobre ne doit jamais être oublié. C’est une journée de deuil qui doit rappeler éternellement le courage de la résistance algérienne et la barbarie de l’état français, toujours en vigueur. Pour que les morts ne soient pas tombés en vain il n’y a qu’une seule chose à faire: poursuivre la lutte contre l’impérialisme et le racisme !

Rassemblement Vendredi 17 octobre

Pont-Neuf (métro Esquirol) – Toulouse