Projection-Débat Trouble # 11 : « Détruire la domination »

Après une pause d’un mois, on revient pour nos projections mensuels des docus trouble. RDV Jeudi 6 Février à 20H00 au Café associatif l’Astronef (3 place des avions – Rangueil / à 300 mètres du métro Saouzelong)

   Dans l’épisode de ce mois-ci de Trouble, Sub.Media examine le patriarcat comme un système durable de contrôle social, économique et politique, et partage des histoires sur certaines des luttes de première ligne menées par les femmes du monde entier.

destroying-domination-thumbAujourd’hui, des décennies de victoires acharnées dans la lutte pour l’émancipation des femmes sont menacées par des vagues de misogynie résurgente. Par des attaques contre l’avortement, l’intégrisme religieux et un nationalisme autoritaire… le patriarcat est en marche. Pendant que les médias de masses célèbrent le mouvement #TimesUp, le féminicide, l’exploitation sexuelle et le viol continuent de déchirer les communautés les plus marginalisées.

Les systèmes de domination masculine sont à la base même du capitalisme et du pouvoir d’État. Pendant les périodes de crise politique et de contre-révolution, les femmes et celleux qui évitent leurs rôles de genre socialement assignés sont souvent les premier.e.s à être la cible de répression et de violence accrue. Cela est dû en partie à la position importante que les femmes ont toujours occupée, en tant que cœur battant des communautés de résistance.

Mais cette répression est également conçue comme un épouvantail symbolique pour les hommes de la classe ouvrière qui sont bouleversés par leur statut social et économique en déclin, et qui plutôt que de concentrer leur rage sur leurs véritables ennemis – les riches et les puissants – ont historiquement et systématiquement choisi de s’accrocher toujours plus à leurs positions de pouvoir relatif et de contrôle sur leurs camarades féminines potentielles.

Dans l’épisode de ce mois-ci de Trouble, Sub.Media examine le patriarcat comme un système durable de contrôle social, économique et politique, et partage des histoires sur certaines des luttes de première ligne menées par les femmes du monde entier. Des communautés autochtones combattant contre la dépossession coloniale de leurs terres, aux défis auxquels sont confrontés les migrants chassés de chez eux par les inégalités économiques, le changement climatique et la guerre.

Bande-annonce du documentaire : https://sub.media/video/trouble-11-destroying-domination-trailer/

Date : le Jeudi 6 Février à 20H00
Lieu : Café associatif l’Astronef (3 place des avions – Rangueil / à 300 mètres du métro Saouzelong)
Durée : 30 min en VOSTFR puis débat
Prix : Participation libre

logo trouble

A propos de Submedia

Trouble est une série documentaire mensuelle destinée à être projetée en groupe, en équipage, en public. Nous espérons que ces vidéos aideront à favoriser une discussion critique et à susciter des initiatives d’organisation et d’actions locales.

Fondé en 1994, SubMedia est un collectif de production vidéo qui vise à promouvoir des idées anarchistes et anticapitalistes et à aider les luttes sociales grâce à la diffusion de films et de vidéos radicaux.

Leurs films ont été diffusés dans le monde entier dans des centres sociaux et des cinémas, ils ont aussi été regardés des millions de fois sur Internet.

Pour plus d’informations sur SubMedia : Site Web, Facebook

Projection-Débat Trouble # 12 et 13 : « Défendons nos quartiers »

La gentrification est souvent présentée à ses victimes comme un processus naturel. Enveloppé dans la logique du progrès et poli avec des euphémismes comme la « revitalisation de quartier » ou le « renouveau urbain », le déplacement violent qu’il entraîne est soigneusement caché derrière une couverture des forces du marché, des changements de zonage, des consultations publiques et des campagnes marketing .

L’illusion que la gentrification est naturelle, ou même inévitable, est brisée dés lors que les gens décident de prendre position et de se défendre. Les attaques visant les agents de première ligne de la gentrification forcent les gens à prendre parti. Souvent, le sentiment de clarté qui en découle peut faire disparaître l’écran de fumée de l’inclusivité et de la paix sociale que les États utilisent pour nous faire croire que nos communautés ne sont rien de plus que des sites potentiels d’investissement.

Ils nous rappellent que nos quartiers ont un pouls, et qu’ils sont des territoires physiques dont l’avenir peut être contesté, et finalement façonné, par les gens qui y vivent.

Bande-annonce du documentaire : https://vimeo.com/272250479

resized1-6d4cdb55971026badddf5cb0abc9fe55-39a8e

Dans la première partie nous découvrirons la gentrification comme un processus de développement urbain capitaliste, en examinant de plus près comment elle se joue dans trois mégalopoles : Toronto, Nouvelle-Orléans et Istanbul.

resized1-9e3ba067e52190754c81e1e9784964b0-7f895

Puis dans la seconde partie, SubMedia va à la rencontre de camarades à Montréal, San Francisco et à Berlin pour voir comment les gens dans ces villes ripostent aux attaques sur leurs communautés par des développeurs, les spéculateurs immobiliers et l’industrie de la technologie.

Si vous souhaitez témoigner de ce qui vous est arrivé n’hésitez pas à venir ! Ou si vous avez connaissance d’un collectif ou d’un internant.e qui serait intéressant d’inviter, merci de contacter l’UAT. Elle essaiera de les faire venir, dans les moyens qu’elle dispose.

Date : le Jeudi 5 Décembre à 20H30
Lieu : Café associatif l’Astronef (3 place des avions – Rangueil / à 300 mètres du métro Saouzelong)
Durée : 1 heure en VOSTFR puis débat
Prix : Participation libre

A propos de Submedia

logo trouble
Trouble est une série documentaire mensuelle destinée à être projetée en groupe, en équipage, en public. Nous espérons que ces vidéos aideront à favoriser une discussion critique et à susciter des initiatives d’organisation et d’actions locales.

Fondé en 1994, SubMedia est un collectif de production vidéo qui vise à promouvoir des idées anarchistes et anticapitalistes et à aider les luttes sociales grâce à la diffusion de films et de vidéos radicaux.

Leurs films ont été diffusés dans le monde entier dans des centres sociaux et des cinémas, ils ont aussi été regardés des millions de fois sur Internet.

Pour plus d’informations sur SubMedia : Site Web, Facebook, Twitter

A propos de L’U.A.T

Sticker pixellisé
L’Union Antifasciste Toulousaine est un regroupement de personnes s’organisant collectivement afin de s’informer et d’informer sur l’extrême-droite et organiser si nécessaire une riposte.

Nous nous opposons au fascisme dans les espaces physiques, culturels et politiques par l’action directe, l’éducation et la solidarité.

Pour plus d’informations sur l’U.A.T : Site Web, Facebook, Mail

Defend Exarcheia

Depuis cet été le nouveau gouvernement grec lance une offensive sans précédent depuis la fin de la dictature des colonels contre les mouvements révolutionnaires et ses différents lieux d’expérimentation, dont le quartier athénien d’Exarcheia (pour plus d’info : http://blogyy.net/).

Dimanche 15 septembre, au lendemain d’une manifestation qui rassembla plusieurs milliers de personnes à Athènes au slogan de « no pasaran » et de « defend Exarchia » nous nous sommes retrouvé.e.s avec des camarades de la C.N.T et de la F.A pour exprimer notre soutien aux camarades en lutte pour que vivent les lieux autres (non régies par les mécaniques de discrimination qui caractérisent nos sociétés).

19-09-15 Def exar 1

 

Egalement une occasion d’aprendre et de s’entrainer à manier la bombe de peinture.

 

 

Projection-Débat Trouble #21 : TERRES ET LIBERTÉ

   On se retrouve jeudi 3 octobre à 20H30 au café associatif l’Astronef (3 place des avions – Rangueil / à 300 mètres du métro Saouzelong) pour la projection du documentaire Trouble mensuel. Pour cet épisode : les luttes modernes contre la colonisation. Cet épisode s’inscrit aussi dans le cadre de la campagne pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah. Militant communiste libanais, il a été condamné en France en 1987 comme fondateur supposé des Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises. Avec maintenant 36 ans de détention c’est le plus vieux prisonnier politique de notre pays. La projection se fera en présence du collectif Palestine vaincra qui nous présentera cette campagne et l’actualité palestinienne.

 

    Depuis les conséquences génocidaires de la «découverte» accidentelle du Nouveau Monde par Christophe Colomb, aux empiétements toujours plus profonds des colonies israéliennes sur la Cisjordanie, cinq siècles de colonialisme européen ont longtemps assombri ce monde. La colonisation a découpé le globe selon la logique d’accumulation, imposant des frontières artificielles sur des terres étrangères et cherchant à soumettre des populations indigènes par un endoctrinement religieux et les autres par la force des armes. Mais les régimes coloniaux ont toujours échoué à écraser la volonté des peuples colonisés de se défendre. Et la raison en est simple : l’occupation engendre la résistance.

Celles et ceux d’entre nous qui n’ont jamais connu la colonisation, ont beaucoup à apprendre de ceux qui mènent cette résistance. Nous avons également un impératif de principe de nous aligner sur ceux qui font face à des formes aiguës de violence et de dépossession étatiques.

À cette fin, cet épisode de Trouble s’appuie sur deux exemples de lutte anticoloniale contemporaine – ceux que mènent les Palestiniens et les Mohawks de la Confédération des Haudenosaunee contre leurs oppresseurs respectifs, les États colonisateurs israéliens et canadiens, dans l’espoir que ces leçons augmente notre capacité à produire une solidarité significative et sans frontières.

Bande-annonce du documentaire : https://sub.media/video/trouble-21-land-and-freedom-trailer/

Date : le   Jeudi 3 Octobre à 20H00
Lieu : Café associatif l’Astronef (3 place des avions – Rangueil / à 300 mètres du métro Saouzelong)
Durée : 40 minutes en VOSTFR puis débat
Prix : Participation libre

logo trouble

A propos de Submedia

Trouble est une série documentaire mensuelle destinée à être projetée en groupe, en équipage, en public. Nous espérons que ces vidéos aideront à favoriser une discussion critique et à susciter des initiatives d’organisation et d’actions locales.

Fondé en 1994, SubMedia est un collectif de production vidéo qui vise à promouvoir des idées anarchistes et anticapitalistes et à aider les luttes sociales grâce à la diffusion de films et de vidéos radicaux.

Leurs films ont été diffusés dans le monde entier dans des centres sociaux et des cinémas, ils ont aussi été regardés des millions de fois sur Internet.

Pour plus d’informations sur SubMedia : Site Web, Facebook, Twitter

Projection-Débat Trouble #20 : «Des deux cotés du mur – contre une société carcérale»

On se retrouve jeudi 5 Septembre à 20H30 au café associatif l’Astronef (3 place des avions – Rangueil / à 300 mètres du métro Saouzelong) pour la projection du documentaire Trouble mensuel. Pour cet épisode : les prisons et la lutte contre l’enfermement.

Pour celles et ceux qui se trouvent à l’intérieur, la lutte contre les prisons est souvent une lutte pour la survie, un combat constant pour préserver sa dignité dans un endroit conçu pour vous abattre.

Pour celles et ceux qui se trouvent à l’extérieur, la prison est une bataille pour maintenir des liens avec les personnes que l’État voudrait vous faire oublier.

Les prisons sont construites pour être des forteresses impénétrables, des sanctuaires du pouvoir et une menace quotidienne qui nous oblige à accepter une vie d’exploitation et d’abus. C’est une expérience perpétuelle sur la régulation et la psychologie des personnes, et une usine clandestine qui utilise le travail forcé des prisonniers. La lutte pour leur abolition est décourageante. Mais peu importe si vous êtes à l’intérieur ou à l’extérieur, leur existence continue d’être un affront à la notion même de liberté… et une raison de plus pour résister.

Cet épisode contient des entrevues exclusives avec El Jones, Jackie Wang, Sean Swain, ‘Sylvie’ & ‘C’.

-> Pour en apprendre plus n’hésitez pas à vous rapprocher du Genepi !

-> Des guides d’auto-défense juridique et des brochures seront distribuées gratuitement à l’entrée du bar !

-> Si vous souhaitez témoigner, n’hésitez pas à venir ! Ou si vous avez connaissance d’un collectif ou d’un intervenant.e qu’il serait intéressant d’inviter, merci de contacter l’UAT. Elle essaiera de les faire venir, dans la mesure des moyens dont elle dispose.

Bande-annonce du documentaire : cliquer ici

Date : le  Jeudi 5 Septembre à 20H30
Lieu : Café associatif l’Astronef (3 place des avions – Rangueil / à 300 mètres du métro Saouzelong)
Durée : 39 minutes en VOSTFR puis débat
Prix : Participation libretrouble 20 parloir

 

A propos de Genepi

Le début des années 1970 est marqué par de violentes émeutes au sein des établissements pénitentiaires. Les pouvoirs publics décident alors d’ouvrir les portes des prisons à des intervenants extérieurs en instaurant un lien entre les étudiants et les personnes incarcérées. C’est ainsi que le 26 mai 1976, le GENEPI voit le jour. 

Aujourd’hui, 1600 étudiants bénévoles agissent pour la réinsertion des personnes incarcérées par trois types d’action : intervention auprès des détenus, sensibilisation du public aux problématiques de la prison et réflexion sur le milieu carcéral.

Pour plus d’informations sur Genepi : Site Web, Facebook

 

A propos de Submedia

Trouble est une série documentaire mensuelle destinée à être projetée en groupe, en équipage, en public. Nous espérons que ces vidéos aideront à favoriser une discussion critique et à susciter des initiatives d’organisation et d’actions locales.

Fondé en 1994, SubMedia est un collectif de production vidéo qui vise à promouvoir des idées anarchistes et anticapitalistes et à aider les luttes sociales grâce à la diffusion de films et de vidéos radicaux.

Leurs films ont été diffusés dans le monde entier dans des centres sociaux et des cinémas, ils ont aussi été regardés des millions de fois sur Internet.

Pour plus d’informations sur SubMedia : Site Web, Facebook, Twitter

logo trouble